Lettre au PDG du DL n°2